Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 09:55

" Tous les arts ont produit des merveilles, l'art de gouverner n'a produit que des monstres. "  Louis Antoine Léon de Saint-Just

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/Unknown.jpg   

ADADA :

Association de Défense des Artistes et de Développement des Arts

Où en est le Public ?

L'Adada a souhaité ouvrir un cycle de rencontres autour de questions liant art et comportement citoyen, par la plus simple des interpellations : comment aujourd’hui définir le public et comment se définit-il lui-même ?

C’est donc bien, à la parole des citoyens que nous souhaitons nous en remettre pour aborder sous un angle nouveau, les problèmes de l’art. Quelles sont les attentes, critiques et propositions qui peuvent émaner du public et dans le même mouvement quelles sont les attentes des artistes. Comment, eux-mêmes se situent-ils par rapport au public, qu’en attendent-ils ?

L’Adada estime que les citoyens seront appelés à peser, de plus en plus et de manière judicieuse et responsable, sur les modalités de la politique culturelle. C’est une autre façon d’affirmer que l’art n’est pas une marchandise.  Dans cette perspective, les café-citoyens peuvent étayer la pertinence d’une intervention du public dans les processus concernant l’art.  Définir et comprendre le périmètre de cette intervention n’est pas une mince affaire. Modestement mais passionnément, nous voulons y reconnaître  notre ambition.

 Dans cette période où s’organisent les calendriers annuels de réjouissances, où l’on s’abonne ou pas à telle ou telle institution, interroger le sens de cette adhésion, nous paraît salutaire. Entre fidélité et curiosité, parti pris et tolérance, divertissement et savoir, consommation et partage, émancipation et aliénation ? Par où passe la ligne de démarcation ?

Trois personnalités sont appelées à témoigner de leur vision du public et des questions le concernant. Jean-Bernard Caux, amateur d’art s’il en fut, témoignera de sa longue expérience et profonde connaissance qu’il peut avoir du public ; Amélie Clément, jeune artiste émergente nous dira ses attentes, enfin Thierry Boré, apportera sans doute, un éclairage instructif découlant de ce que peut être son expérience à la tête d’un Office de Diffusion Artistique - l’ODIA – opérant en Haute et Basse-Normandie.

Leurs témoignages - nous n’en doutons pas - stimuleront les prises de paroles de tous les citoyens présents, libres paroles orchestrées par Jean-Luc Charlot, sociologue, auteur d’un ouvrage remarqué :

« Le pari de la participation » (l’Harmattan éditeur).

Et c’est bien de cela dont il sera question !

Adada soutient le pari de la participation des citoyens, et soutient que ces derniers peuvent jouer un rôle actif et déterminant dans l’accomplissement de l’œuvre d’art.

Rendez-vous lundi 17 octobre 2011, au café le Régent, 11 Bd des Alliés à Caen , de 18h à 20h …pour en parler.

Jean-Pierre Dupuy

DupuyJean-Pierre Dupuy

Plus de renseignements : http://www.adada-normandie.fr/cafe/ 

  http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Culture(s)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives