Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 08:09

 "Ce qui est tragique dans la vie des hommes, c'est moins leurs souffrances que leurs échecs." Thomas Carlyle

 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/   saint-antoine-4.jpg Parvis de l'église d'Etreham : Frédéric Mitterrand coupe le ruban officiel avec à sa droite Anne d'Ornano, Présidente du Conseil Général... ou peut-être est-ce Laurent Beauvais, Président de la Région.

 

           Samedi dernier, l’une des plus célèbres andouilles mondiales - Frédéric Mitterrand, Ministre opportuniste de la Culture nommé en juin 2009 par l’usurpateur-menteur-exploiteur-du-peuple-débauché-corrupteur-déshonneur-de-la-France * - musardait dans les rues de l’une des plus célèbres capitales mondiales de l’andouille : Vire.

  saint-antoine.jpgLe fameux tableau restauré de Francisco Zurbaran. Non, ce n'est pas Maggie Simpson qui implore qu'on lui restitue sa tétine. 

 

Auparavant, il s'était confessé auprès du curé d'Etreham, pour avoir dans sa jeunesse converti de jeunes étudiants exotiques aux délices de la chair. Après avoir fait moult signes de croix par-ci, esquissé une (osée) génuflexion par-là, joué à l’harmonium un extrait du Magnificat de Johann Sebastian Bach version jazzy avec les pieds et une seule main (dans l’autre il se commandait une pizza à l’aide de son portable), lu l’intégralité de la Genèse chapitres 18-19-20-21 relatant la destruction de Sodome et Gomorrhe, et enfin intimé au bedeau de sonner à toute volée les cloches de l’église pour réveiller l’auditoire endormi après ses quatre heures de prêche… pardon de discours, le neveu de son Oncle, au soulagement général, inaugura, après dix années de restauration, la réapparition sous les voûtes de l'édifice religieux de… « l’apparition de l’Enfant Jésus à Saint Antoine de Padoue » par Francisco Zurbaran, peintre prolifique Ibérique catholique mystique bourré de tiques as de la relique et de l’esthétique, ayant vécu un tout petit peu au XVIe siècle et pas mal au XVIIe.

saint-antoine-2.jpgEmu par la personnalité du commanditaire, le livreur de pizza rate un virage et se retrouve dans la Vire. Il a été... viré sur le champ par son employeur. 

          Un peu plus tard, à Vire, Frédo le baratineur ne tarit pas d’éloges quant à l’intense vie culturelle et les infrastructures adéquates tels que médiathèque qu'il inaugura (bien qu'ouverte depuis quatre ans, du coup les petits fours qui attendaient depuis tout ce temps étaient un tantinet rassis), cinéma, théâtre etc. qui jalonnent la cité des boyaux. A l’entendre, Paris à côté serait devenu un désert !

 

theatre-Preau.jpgThéâtre le Préau de Vire, Centre Dramatique Régional. Très pratique quand il vous tombe des andouilles sur la tête.

         En parlant de théâtre, une petite anecdote que nous aurions aimé apprendre de la bouche du culturel ministre. Chacun a déjà entendu parler du théâtre de Vaudeville. Mais chacun sait-il qu’il tire son origine des chansons à boire Normandes, facile à chanter et à retenir, railleuses, malignes, parfois érotiques **, que l’on exécutait dans le Val de Vire ? Avec le temps on les appellera les chants des Vaux de Vire, et bien plus tard, ils deviendront les Vaudeville.

        

         A n’en point douter, Si Frédéric Mitterrand avait été le contemporain des Feydeau, Courteline ou autre Labiche, ces vaudevillistes incontournables l'auraient brocardé à la fois pour son côté vieux bourgeois décadent, suffisant, opportuniste, et la médiocrité qui, aujourd’hui, le caractérisent ; alors qu’hier le personnage était reconnu comme un brillant homme de culture, un amateur éclairé de cinéma, d’opéra, et un homme de télévision de grande qualité.

 

Tout fout le camp !

                                                                              Germain de Colandon

 

 *  Victor Hugo, Les Châtiments

         ** A l’instar des « Carmina Burana » écrits au XIIIe siècle par d’illustres anonymes. 

 

Pour les fans du Mythe Errant : http://normandie.france3.fr/info/basse-normandie/frederic-mitterrand-voyage-sur-les-departementales-63216728.html?onglet=videos

 

 http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/ 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Culture(s)
commenter cet article

commentaires

Tony yves 27/08/2010 17:03



Ah bon il est venu à Vire ce fut un évènement complètement anodin ignoré de la population


Le Virois que je suis a beaucoup rit en lisant cette page


bravo pur cette humour caustique qui surement doit en titiller plus d'un. Bonne et longue continuation



Le Caennais déchaîné 27/08/2010 17:38



De l'humour ? De l'humour ? Mais, Germain de Colandon était le plus sérieux du monde, voyons !


 


Merci pour votre commentaire fort cordial.



Berny 30/05/2010 19:33


C'est pas madame d'Ornano et c'est pas Laurent Beauvais, mais madame de Fontenay !!


Le Caennais déchaîné 30/05/2010 19:38



Après réflexion, on se demande si ce n'est pas Annie Cordy... ou Dave.



Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives