Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 17:00

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/
 

 

Le 8 octobre, AC ! 14, SPC, SYNAVI, ADADA rendaient une visite de courtoisie à leur grande copine, l'irrésistible Michèle Lailler-Beaulieu, Directrice de Pôle Emploi Basse-Normandie. (Pour mémoire : http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-ac-14-caen-synavi-adada-solidaires-durcissent-le-ton-37593216.html )

A l'issue de cette journée, chacun pensa qu'un bon moment avait été passé. Et ben non, pas vraiment. Stupeur et déception quand l'un des protagonistes reçut une missive pas piquée des vers signée par la dadame.

 
Nous citons :

 
a) « envahissement des locaux alors que le public était présent(…) » 

 

Et ben quoi ? N'est-ce pas un lieu public ?

 

On continue :

 

b) «( …)et que le personnel de Pôle Emploi exerçait ses missions d'accueil et de réception ».

 

Quoi de plus normal ! Il n'est pas payé à se tourner les pouces et à regarder les mouches voler, non ?

 

c) « (…) collages d'affiches et de tracts dont certains ont un caractère extrêmement violent, voire désobligeant envers les personnels (…)

 

Non mais dis Louloute ! Ce n'est pas parce que - à juste titre - d'aucuns fustigeaient P E en l'assimilant à un système policier, et que d'autres godelureaux affichaient leur désir de faire plus ample connaissance – en tout bien tout honneur – avec le personnel féminin, qu'il faudrait prendre tes désirs pour la réalité ?

 

d) « mise sous pression physique du personnel qui était en contact avec le personnel »

 

Ho là, tout doux chérie ! Et la pression physique – et morale ! - que P E exerce sur les chômeurs, en leur infligeant interrogatoires, justification de leurs recherches, radiations abusives, suspension ou suppression des allocations les poussant dans les bras des huissiers, et puis, suite logique, les jetant à la rue ?

 

e) « dégradation des locaux par des collages divers sur toutes les surfaces du site. »

 

Toutes les surfaces du site ? Cela implique aussi les plafonds ?! Nous ne souvenons pas d'y avoir vu des acrobates. Et on ne voit pas en quoi un affichage quel qu'il soit est à même de dégrader d'une manière ou d'une autre un site quelconque.

 

f) « le personnel s'est senti agressé physiquement et psychologiquement alors qu'il exerce (…) avec dévouement et professionnalisme. »

 

Voir paragraphe d. En aucune façon le personnel ne s'est senti agressé, au contraire. Certains approuvaient cette action, parce qu'ils n'en peuvent plus d'appliquer des règles imbéciles édictées par un Législateur aux émoluments disproportionnés dans un pays en crise. (Relire : http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-faites-ce-qu-on-vous-dit-ne-faites-pas-ce-que-l-on-fait-38235082.html )

 

Maintenant on frise le grotesque :

 

g) «Depuis la création de P E vous avez été reçus le 22 janvier, et le 4 mai . Depuis cette date vous n'avez pas sollicité de nouvelle rencontre. »

 

Dis-donc Totoche, tu ne te foutrais pas de la gueule du monde des fois ? Tu n'arrêtes pas de mener tout le monde en bateau, en changeant de date, d'heure, et de lieu, quand tout avait été programmé bien comme il faut !

D'ailleurs le 4 mai, un des militants d'AC ! 14 a piqué une colère noire et a été obligé d'appeler le Préfet en personne pour te faire rendre raison !

Et voilà que tu recommences jeudi dernier, à l'occasion d'une nouvelle action devant P E d'Hérouville Saint Clair, en soutenant que tu avais soi-disant envoyé un courrier électronique aux participants pour leur annoncer que tu ne mettrais pas les pieds sur place !

 

h) « de tels débordements ne peuvent pas être tolérés(...) travail du personnel(...) vis-à-vis des demandeurs, des employeurs, du public qui a subi une dégradation forte (…) de ses conditions d'accueil. Si de tels agissements devaient se reproduire je me verrais contrainte de mettre en œuvre d'autres procédures pour permettre au public (…)

 

Blablablabla. Élégante façon de se remémorer une bonne sortie de Pierre Dac :

 

« En politique, (ça peut être pour n'importe quoi d'autre, la preuve !), parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir »

 

De toute évidence, elle préfère l'autre citation du grand homme : « ce n'est pas parce que l'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. »

 

Hé, les mecs, la prochaine fois, plutôt que de "terroriser le personnel", allez faire un tour au domicile de ceux qui reçoivent leurs ordres d'en haut et qui ne font que leur travail !

 

                                                            Cora d'Asse

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-François, de Pont-L'Evêque 24/11/2009 12:39


Le gouvernement fait tout pour couler Pôle Emploi; Posture très dangereuse pour tout le monde !!!! J F


Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives