Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 09:09

" La prison, cette fleur noire de la société. "
Nathaniel Hawthorne


http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/
prison-L-1.jpghttp://nagy.artblog.fr/


"Au 1er avril 2009,

 68 244 * personnes sont sous écrou

(+ 1 524 en un an, soit + 2,3 %) soit : 16 220 prévenus détenus
(- 7,1 %), 47 131 condamnés détenus (+ 3,0 %), 4 297 condamnés placés sous surveillance électronique (+ 42 %), 596 condamnés en placement à l’extérieur, sans hébergement pénitentiaire (+ 23 %
)

Les nombre de places opérationnelles en détention est de
52 741
(+ 2 110 en un an, soit + 4,2 %) et le nombre de détenus en surnombre de 13 098 (- 771 en un an, soit – 5,6 %)

Sans oublier 1 million de gardes à vue !" NDLR


* Correspond à la population intra-muros cumulée de Bayeux, Hérouville Saint-Clair, Lisieux, et Pont-L'Evêque !
__________



« La voix
 
des
       rues… »


                          1er février 2010 (numéro 3)

" Je suis né Homme avant d’être de la rue… "    

 


Prisonniers mal traités :

portez plainte contre l’Etat,


désormais vous serez indemnisés !

 


« Les personnes incarcérées dans des conditions n’assurant pas le respect de la dignité inhérente à la personne humaine peuvent désormais porter plainte contre l’Etat et être indemnisées de plusieurs milliers d’euros »

 

LES FAITS ET LES PERSPECTIVES :

 

Le 27 mars 2008, le Tribunal administratif de ROUEN a condamné l’Etat à indemniser de la somme de 3 000 euros, un détenu qui avait porté plainte contre l’Etat du fait de l’indignité de sa cellule et donc des conditions de  sa détention.

 

Le 6 mai 2009, le Tribunal administratif de ROUEN a de nouveau condamné l’Etat à indemniser trois autres détenus de la somme de 3 000 euros pour chacun, pour les mêmes motifs.

 

Le 8 juillet 2009, le Tribunal administratif de NANTES a condamné l’Etat à indemniser trois détenus, incarcérés entre 10 mois et 4 ans à la Maison d’arrêt de la ville, en réparation du préjudice qu’ils avaient subi. Ils avaient porté plainte contre l’Etat du fait de l’indignité de leurs cellules et donc des conditions dégradantes de leur détention. Chacun touchera une somme d’argent allant de 5 000 à 6 000 euros.

 

Au cours de l’été 2009, plusieurs avocats nantais ont porté plainte pour une quinzaine d’autres détenus.

 

Le 9 juillet 2009, la Cour européenne des Droits de l’Homme a condamné la France pour traitement dégradant envers Cyril KHIDER, un détenu français de 35 ans qui avait porté plainte. Il s’est vu indemnisé à hauteur de 12 000 euros pour le préjudice moral subi.

 

Les juristes de l’Observatoire International des Prisons (O.I.P.) notent que « ces jugements constituent un espoir pour les 45 000 détenus (hors prévenus, hors surveillance électronique, hors placement extérieur, hors sans hébergement pénitenciaire. NDLR) actuellement incarcérés au sein de maisons d’arrêts surpeuplées. Plusieurs dizaines de requêtes ont récemment été déposées un peu partout en France ». Et ce n’est qu’un début, car il y a trop de misère, de souffrances et de suicides (125 suicides ou morts suspectes. NDLR) dans les prisons de la République U.M.P. de Nicolas SARKOZY !

 

A CAEN aussi, les détenus peuvent porter plainte contre l’Etat et obtenir une réparation financière pour le préjudice subi. La preuve, au cours de l’été 2009, plusieurs avocats du barreau de CAEN ont déposé des plaintes contre l’Etat pour neuf détenus de la Maison d’arrêt de CAEN, victimes des conditions inhumaines et dégradantes de leur détention. Vous voulez porter plainte ? Contactez-votre avocat !

 

Si l’un des vôtres souffre derrière les barreaux ( cellule sur-peuplée, promiscuité, chiottes qui puent sans intimité ni aération, manque de lumière, matelas par terre pour essayer de dormir, moisissures et humidité partout, rats et autres parasites etc…) au parloir dites-lui qu’il peut porter plainte contre l’Etat sans hésitation, car désormais il peut gagner en Justice et être indemnisé de plusieurs milliers d’euros.

 

Comment faire pour porter plainte ? Demandez à votre avocat s’il agit pour les causes humaines !

 

QUE LES CYNIQUES DE LA RÉPRESSION ET QUE LEURS SOUTIENS POPULACIERS DE L’U.M.P. LE SACHENT : 


LE PETIT PEUPLE DES PRISONS ET LES FAMILLES EN SOUFFRANCE ONT MAINTENANT UNE VOIX : CELLE DE LEUR DIGNITÉ RETROUVÉE ! 

 

LES PRISONNIERS NE SONT PAS DES CHIENS !

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives