Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 19:02

« Ejecter Sarkozy du pouvoir, puis, désarkozyfier la France, comme l’Allemagne fut dénazifiée après 1945, est un devoir de salubrité publique, et un immense espoir pour l’avenir de chacun." Germain de Colandon

  

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/ rat3a 6 MAI 2012. BAL MERDIQUE À L'ÉLYSÉE : UN MORT

 

rat6a.jpgD'APRÈS CHARLIE HEBDO C'EST PLUTÔT UNE SURDOSE D'HÉROMARINE  

 

RAT4 LE JOUEUR DE FLÛTE DE HAMELIN, VERSION FRANÇAISE 

 

RAT5POLLUTION MAJEURE DANS LES EAUX TERRITORIALES FRANÇAISES 

 

rat2a"BLING-BLING" LE RAT, EST MORT. LES JOURNALISTES* RIENT À S'EN DILATER LA... RATE

 

 rat7

ET MAINTENANT, AU TOUR DES COLLABOS : CERTAINS... ÉLUS, JOURNALISTES, PRÉSENTATEURS RADIO-TV, SHOWBIZ, ÉCONOMISTES DE BAZAR, SONDEURS, CAC 40, etc. etc. etc.

 

Communiqué :

 

FRANÇAISES, FRANÇAIS,

DE SOUCHE OU NON ; 

CITOYENNES, CITOYENS

DE NOTRE GRAND ET BEAU

PAYS... OUTRAGÉ,

PAYS... BRISÉ,

PAYS... MARTYRISÉ,

MAIS PAYS - ENFIN - LIBÉRÉ !! 

 

EXIGEONS DU NOUVEAU POUVOIR... 

LA TRADUCTION IMMÉDIATE

DE SARKOZY

ET DE TOUS SES COMPLICES

DEVANT

LA HAUTE COUR DE JUSTICE DE FRANCE,

LA COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE DE LA HAYE  

 

POUR...

 

HAUTE TRAHISON,

 INTELLIGENCE AVEC L'ENNEMI,

CORRUPTION,

PILLAGE DES BIENS DE LA NATION,

DESTRUCTION DES VALEURS RÉPUBLICAINES,

OUTRAGE AU CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE,

RACISME D'ÉTAT, SÉGRÉGATIONNISME, OSTRACISME,  

INCITATION

À LA HAINE,

À LA GUERRE CIVILE ;

CRIMES DE GUERRE.

 

AUCUNE PITIÉ,

AUCUN SENTIMENT,

 AUCUNE CIRCONSTANCE ATTÉNUANTE !!

 

QUE JUSTICE SOIT RENDUE

AU NOM

DE LA LIBERTÉ,

DE LA FRATERNITÉ,

DU PROGRÈS,

ET DE LA NATION

DES LUMIÈRES !!

 

QUE LE SANG IMPUR

DES SCÉLÉRATS

ABREUVE NOS SILLONS !!!!

 

      (Collectif du "Caennais déchaîné")      

 

*http://www.purepeople.com/article/nicolas-sarkozy-a-t-il-qualifie-de-rat-d-egout-des-journalistes_a67584/1 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 07:08

" Ce n'est pas parce qu'on prêche dans les églises, que les paratonnerres y sont inutiles ". Georg Christoph Lichtenberg 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/pa4.jpg

Benjamin Franklin et son neveu en plein drame familial : "Arrête tonton de jouer avec les éclairs, tu vas abîmer mon cerf-volant ". C'est alors que tonton inventa le paratonnerre...

 

Comme chacun d’entre nous le sait, les paratonnerres protègent un bâtiment des effets destructeurs de la foudre grâce à un conducteur électrique dont l’extrémité inférieure est reliée à la terre, l’extrémité supérieure, quant à elle, étant fixée sur les parties les plus hautes de la construction sous forme d’une ou de plusieurs tiges ou pointe attirant la décharge électrique, rétablissant de fait l’équilibre entre le sol et l’atmosphère chargés d’électricité.

L'on sait moins que pour les rendre plus efficaces, on utilisera au début du XXe siècle la technique d’ionisation censée augmenter la conductivité électrique de l’air en employant du radium 226, puis, dans les années 70, de l’américium 241.

C’est seulement à partir des années 80 que fut reconnue la dangerosité de ces équipements et où l’on fit appel à l’électronique. Il faudra encore attendre le 1er janvier 1987 pour interdire officiellement la fabrication « à l’ancienne » des paratonnerres.

Sources officielles (Autorité de Sûreté Nucléaire, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs, Inventaire NAtional des PAratonnerres RADioactifs) considèrent qu’il y aurait environ 40 000 de ces spécimens vieillissants, souvent en mauvais état, sur le seul territoire français (des centaines de milliers dans le reste du monde), menaçant le public et l’environnement. Pour preuve, l’Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs les déclare comme étant des déchets radioactifs de faible activité à vie longue (FA-VL).

Administrations, associations, scientifiques, industriels, sont là pour nous rappeler que les radionucléides contenus dans les paratonnerres sont cancérigènes et mutagènes.

Immeubles d’habitations, bureaux, maisons particulières, mairies, bâtiments administratifs, monuments historiques, clochers, cheminées d’usines, châteaux d’eau, antennes-relais de mobiles*, relais hertziens, tours de télécommunication, hôpitaux, crèches, écoles, maisons de retraite, voies ferrées électrifiées sont, dans leur grande majorité, équipés de paratonnerres... jusques y compris dans les brocantes !

Pourquoi s’inquiéter, puisque le paratonnerre, de par sa position élevée, ne peut présenter de danger outre mesure ? Funeste erreur, il y en a parmi nous qui sont exposés et ne le savent pas. Ce sont les charpentiers, les couvreurs, les antennistes, les pompiers… et ceux qui habitent sous les combles.

Quoi faire alors ? Un acte citoyen. Comment ? En incitant les Préfectures, les Mairies, les Agglos ou autres Collectivités Territoriales à dresser un inventaire des bâtiments équipés d’un paratonnerre « à problème ». Certaines d’entre elles ont fait le nécessaire. Malheureusement, il en est qui feignent d’ignorer le problème ou bien qui minimisent le danger.

« Agir, plutôt que de subir », telle pourrait être la devise de cet excellent site, « Paratonnerres radioactifs », qui vous guidera dans vos démarches et entreprises pour éliminer rapidement et en toute sécurité, ces superstructures censées nous protéger du feu du ciel certes, mais pas de l’imprévoyance des hommes.

Yvan de Noroît

Quelques exemples à Caen. (Au vu du nombre de paratonnerres repérés sur Caen-La-Mer, la liste nous semble quelque peu réduite).

p.jpg

La Grâce-de-Dieu, 1, place du Commerce. Paratonnerre radioactifs Hélita sur immeuble HLM abritant la pharmacie de la Grâce Dieu. La Mairie a été alertée. Vérifier auprès de cette dernière ce qu’il en est aujourd’hui.

p2.jpg

La Grâce-de-Dieu, 21, avenue Charles de Foucauld. Deux paratonnerres radioactifs Hélita sur immeuble HLM. La Mairie a été alertée. Vérifier auprès de cette dernière ce qu’il en est aujourd’hui.

p3.jpg

La Guérinière. Paratonnerre radioactif Hélita sur la chapelle du couvent des sœurs de Notre-Dame-de-la-Charité. Ce signalement reposant sur des archives photographiques, la présence de l'appareil mi-février 2012 ne peut pas être certifiée. Par précaution, la mairie et l'institution ont cependant été alertées. Vérifier auprès de ces dernières ce qu’il en est aujourd’hui. 

p4.jpg

Bretteville sur Odon. Paratonnerre radioactif Hélita à calotte (radium 226) sur le clocher de la chapelle Notre-Dame de l'Assomption. La mairie a été alertée. Vérifier auprès de cette dernière ce qu’il en est aujourd’hui.

-------------

* Au sujet des antennes-relais de téléphonie mobile suscitant la polémique, combien de caennais savent qu'à l'intérieur du clocher du Saint-Sépulcre, dans le quartier du Vaugueux, se trouve une de ces fameuses antennes ? 

En savoir plus sur les paratonnerres, en Normandie, et en France :Sans-titre-copie-1.jpg 

Carte en ligne : http://www.paratonnerres-radioactifs.fr/?page_id=2915

Photos : http://lafrancedesclochers.xooit.com/index.php

  http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 18:47

« L’Administration est un lieu où les gens qui arrivent en retard, croisent dans l’escalier ceux qui partent en avance ». Georges Courteline

 « Nous n’avons point d’Etat. Nous avons des administrations.  Anatole France 

 http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/  ctGeorge Claire Tooker

 

Gilbert Marie, militant de La Ligue des Droits de l’Homme (L.D.H.), et de l’Association Solidarité Travailleurs Immigrés (A.S.T.I.-14) nous demande de faire paraître ce qui suit.

" Pendant la période allant du 8 novembre au 22 novembre 2012, des citoyen-ne-s et des militant-e-s témoignages ont recueilli les témoignages d’Etrangers devant… le Service des Etrangers de la Préfecture du Calvados pour la période allant du 8 novembre au 22 novembre 2011.

Ces témoignages ont fait l’objet de prises de notes, remises en forme, afin de pouvoir les diffuser auprès du plus grand nombre. Une personne, Fabienne, s’est tout particulièrement investie dans cette tâche.

« Ce travail d'enregistrement et de compilation de témoignages est une pratique citoyenne et militante de terrain qu'il me semble souhaitable de continuer de développer localement », nous précise Gilbert Marie ».

Plus loin, il ajoute : « Lors de la prochaine réunion de bilan de l'observatoire, il nous faudrait avancer sur la question : "Comment valoriser ce matériau selon plusieurs axes ? »

Et de conclure : « en attendant, pour que personne ne l'ignore et pour que plusieurs s'en empare avec intelligence, je livre ce matériau à votre lecture-réfléchie, citoyenne et militante. Ne jamais se taire, ne jamais étouffer nos colères ! L'union fait la force ! »

Gilbert MARIE

****************************************************************

 

- Témoignages recueillis le 8 novembre 2011

 - Je suis Libanaise. Je n’accepte  pas d’être enfermée dans cette salle d’attente où nous sommes 44 alors qu’il n’a plus que 8 chaises pour attendre parfois jusqu’à 12h45, comme ce fût le cas la semaine dernière… Lorsque nous sommes gênés par le manque d’air dans cette pièce, on nous répond sur un ton désagréable : « si vous avez trop chaud, ouvrez la fenêtre ! »

 - Nationalité ? On a l’impression d’être traité comme des prisonniers ou des malfaiteurs. Je suis chercheur à l’université à l’ENSII en chimie. Je fais de la recherche sur les capteurs chimiques, le monoxyde de carbone, etc. Je dois quitter mon poste de travail pour venir ici chercher un renouvellement de carte de séjour d’un an. On nous fait revenir plusieurs fois pour le dossier. Je n’accepte pas cet accueil indigne ni cette organisation inefficace.

 - Je suis Camerounais. Aujourd’hui, je suis arrivé à  minuit et demi devant la préfecture mais la semaine dernière, je ne suis pas passé au guichet alors que j’étais arrivé à 2h du matin. Je n’ai toujours pas de logement, je dors à la gare ou dans un arrêt de bus depuis un mois que je suis arrivé en France.

 - Je suis Ukrainienne. Si je suis ici depuis minuit, c’est pour mon mari malade. Je suis fatiguée je voudrais dormir…

Cette personne est passée en premier à l’ouverture du guichet et est ressortie au bout de quelques minutes : dossier refusé,  elle ne savait  pas pourquoi. Un des citoyens solidaires présents a réussi à interpeller le responsable du service (M. Douchin) qui, après vérification, a fini par indiquer que le certificat médical présenté par la dame n’était pas conforme à une nouvelle réglementation. Désormais il faut donner des précisions sur la zone géographique d’où vient l’étranger, elle ne le savait pas, le médecin non plus !

 - Je suis membre d'une structure d’accueil pour adolescents financée par le Conseil Général du Calvados. Je viens pour un titre de séjour pour un mineur étranger qui, depuis un an, n’a pas réussi à obtenir la bonne liste des documents à fournir. Je ne peux pas obtenir de rendez-vous, ni d’information, par téléphone. Je suis scandalisée par la façon dont on est traité dans ce service.

- Témoignage recueilli le 14 novembre 2011

 - Je suis installée en France depuis 11 ans (nationalité ?), et j’ai toujours besoin de venir tous les trois mois pour obtenir mon récépissé. La dernière fois, on m’a dit que mon dossier n’était pas bon, sans me préciser pourquoi. Pour m’aider, une assistante sociale a consulté d’autres dossiers et en a déduit quel devait être le document manquant. Je reviens ce matin et suis très tendue. Je suis là depuis 2 heures du matin avec mon bébé de 5 mois. Il faudrait que son père soit là aussi mais il travaille à Paris, alors il a écrit une lettre mais je ne sais pas ci ça passera.

- Témoignages recueillis le 21 novembre 2011

 - 25 personnes sont arrivées avant 7h. Venue pour un renouvellement de carte de séjour, une femme (nationalité ?) découvre la file d’attente et s’inquiète : « A 10 h je dois ouvrir le magasin à Mondeville, je ne peux pas me permettre d’être en retard ! » Une autre : « Je suis venue seule la semaine dernière pour un changement de situation. Je suis mariée avec un français depuis le 29 octobre, mais je suis venue pour rien, personne ne m’avait dit que je devais venir avec mon mari, aujourd’hui il m’accompagne et on attend tous les deux. »

 - Un militant de Itinérance vient de Cherbourg pour accompagner un Afghan : J’ai téléphoné plusieurs fois à la préfecture aux créneaux d’ouverture (2 heures seulement le jeudi et le vendredi) pour prendre rendez-vous. Finalement j’ai eu quelqu’un au bout du fil qui m’a répondu qu’on ne donnait pas de rendez-vous par téléphone et qu’il fallait se présenter au guichet à Caen. Je suis déjà venu hier mais il y avait beaucoup de monde, je suis venu pour rien. La situation de l’Afghan que j’accompagne est complexe : il est passé par la Slovénie puis la Croatie où la police l’a renvoyé en Slovénie puis en Grèce. Son but était de se rendre en Angleterre. Il s’est fait renvoyer de pays en pays comme un ballon dans lequel on tape pour s’en débarrasser.

- Je suis Arménien, étudiant en 3ème année de langue LLCE (Langues, Littérature, Cultures Etrangères.)  Je n’ai qu’une carte de séjour étudiant et j’ai besoin de travailler. Dans mon pays, j’étais prothésiste dentaire mais mon diplôme n’est pas reconnu ici alors je voudrais passer un BTS français pour pouvoir travailler mais on ne fait pas ce que l’on veut, on prend ce que l’on trouve. Pourquoi est-ce que la préfecture ne donne pas de rendez-vous pour éviter toute cette attente dans la nuit ? Il y a des gens qui travaillent, des étudiants, des personnes avec des bébés etc.

 - Je suis Géorgienne et je suis arrivée à 2h ce matin. Mon fils de 8 ans est resté à l’appartement. J’ai une carte de séjour depuis 2008 qui arrive à échéance le 4 janvier alors je viens pour la renouveler mais cela me fait perdre ma journée de travail. Je travaille par intérim dans ce que je trouve : actuellement en cuisine de collectivité, avant je travaillais dans une imprimerie à Condé-sur-Noireau. 

- Témoignages recueillis le 22 novembre 2011

 - Je suis Serbe. Je veux juste retirer un formulaire de demande de visa. L’ambassade m’a demandé d’aller à la Préfecture et je ne sais pas si j’aurais une première information.

 - Je suis pacsée (nationalité ?) avec un Français depuis deux ans. Lui a un certificat le prouvant mais moi, je dois venir le retirer ici. Je ne comprends pas pourquoi mon conjoint peut obtenir ce papier et pas moi.

 - J’ai 30 ans et je suis en France depuis deux ans. Je suis Kosovar avec un passeport serbe que je dois présenter tous les trois mois en attendant d’obtenir une carte de séjour que j’ai pourtant déjà payée. Je travaille dans la restauration et je suis obligé de venir lors de ma journée de congé.

 - Je suis Algérienne (68 ans), ma fille vit en France depuis 10 ans. Je suis veuve, je touche la retraite de mon mari et ma famille a toutes les ressources nécessaires pour vivre correctement. Je voudrais juste obtenir un regroupement familial pour venir voir mes petits-enfants quelques jours par an et repartir.

 - Je suis Angolaise, j’ai 53 ans et je suis en France depuis 9 ans, je vis dans le même appartement depuis 2006, j’ai travaillé mais aujourd’hui, je suis au chômage. Suite au décès de ma fille en Angola, j’ai ramené ma petite-fille de 6 ans pour l’élever. C’est la 8e fois que je fais renouveler ma carte de séjour d’un an car celle de 10 ans m’a été refusée. Lorsque ma carte a expiré, j’ai été radiée de tout.

A suivre...

ct2.jpgGeorge Claire Tooker 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 12:42

« Ce sont maintenant les mâles qui mettent bas et si ce tour de force est réussi, pourquoi ne pourrais-je pas pêcher sur la terre ferme, et s’il n’y a pas de poisson, j’attraperai bien un autre animal ». Carl Orff 

 http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/ns3-Jonathan-Shapiro 

CHASSE, PÊCHE

Référendum sur la possibilité donnée aux chasseurs de traquer le gibier jusque dans les parcs urbains et jardins publics des villes et villages, et de tirer sur les SDF, les chômeurs, les infirmes (seulement s’il y a pénurie de proie).

CULTURE

Référendum sur la reconversion des bibliothèques, musées, théâtres, opéras, centres culturels etc., en hypermarchés, drive-in, salles de télévisions etc., pour la diffusion exclusive de la culture américaine et de ses bienfaits.

ECONOMIE

Référendum sur l’augmentation substantielle des salaires, primes, pots-de- vin, des patrons, banquiers, traders, et autres escrocs, pour leurs actions bénéfiques en faveur de leurs contemporains.

EDUCATION

Référendum sur le remplacement de toutes les institutrices et de tous les instituteurs par des sœurs religieuses et des prêtres (pédophiles acceptés).

HISTOIRE

Référendum sur l’entrée du Maréchal Philippe Pétain - guide spirituel du petit Talonnier Nicolas 1er la Raclure – au Panthéon de Paris.

JUSTICE

Référendum sur a) la nomination des procureurs et des juges par le gouvernement ou l’UMP ; b) l’interdiction d’avoir recours à un avocat pour ceux dont les ressources sont inférieures à 500 000 € (1 500 000 € si le plaignant ou l’accusé fait partie d’un groupe ethnique inférieur).

MEDIAS

Référendum sur la diffusion sur toutes les chaînes de télévision – privées, publiques - de quatre heures de séries américaines par jour.

Référendum sur la proposition de lire au moins cinq quotidiens nationaux et régionaux de droite - éditions papier - chaque jour, y compris les dimanches.

Référendum sur la suppression de tous les quotidiens dits d’« opposition », contraires à l’éthique réactionnaire salutaire.

Référendum sur la suppression des sites internet dits de « subversion », contraires eux aussi à l’éthique réactionnaire salutaire.

POLITIQUE

Référendum  pour la reconnaissance et l’officialisation de l’UMP en tant que plus grand parti néo-nazi européen.

Référendum sur l’immunité totale des politiques, des élus, de leurs assistants, de leur famille, de leurs amis, de leurs ascendants et descendants, ainsi que de leurs voisins (à condition que ces derniers vivent dans un rayon de moins de 200 mètres, et si, bien entendu, ils sont inféodés corps et âme à l’UMP).  

RELIGION

Référendum sur la suppression des muezzins dans les minarets, et leur remplacement par des cloches à l’instar des églises.

Référendum sur la suppression des cloches dans les clochers, et leur remplacement par des muezzins à l’instar des mosquées.

Référendum sur la construction massive d’églises, et la destruction non moins massive des mosquées.

SANTE, MEDECINE

Référendum sur la stérilisation des homosexuel(le)s en vue de les empêcher de se reproduire.

Référendum sur le port obligatoire des préservatifs pour les canidés de race.

Référendum sur l’extermination totale des canidés bâtards (et de leurs maîtres) susceptibles de souiller les races supérieures.  

SECURITE PUBLIQUE

Référendum sur l’institutionnalisation de la torture, du tabassage en règle, de la pratique de sévices corporels, du harcèlement moral, pendant les interrogatoires de suspects, présumés suspects, pas du tout suspects, dans le seul but de falsifier la vérité.

SECURITE ROUTIERE

Référendum sur la conduite obligatoire à gauche des motos, au centre pour les camions et bus, le maintien à droite des voitures, ceci afin de faciliter la fluidité du trafic.

SOCIETAL

Référendum sur une réglementation stricte dans l’utilisation, la fréquentation, des transports en communs par des individus appartenant à un groupe ethnique inférieur.

SPORT

Référendum sur la légalisation du dopage bénéficiant aux sportifs nationaux de race blanche inscrits à l’UMP. 

TERRITOIRE (AMENAGEMENT)

Référendum sur l’aménagement d’une région Française (Corse ? Seine-Saint-Denis ?) en vaste camp de concentration pour : a) la rééducation des masses avec incitation au travail rendant libre ; b) la décimation à grande échelle (seulement si les masses s’avèrent décevantes, au grand dam des autorités bienveillantes, cela va de soi).

Le "Caennais déchaîné"  

* Un REFERENDUM, des REFERENDA... pour les latinistes puristes 

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 17:57

" Je pense à cet étrange exercice de soumission et de liberté qui consiste à persister de vouloir en sachant qu'on n'est maître ni de soi ni du monde. " Dominique Cabrera

 http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/4rNouvelle Kommandantur, Gross Paris 2012  

 

prostitution rachel chaouat niclolsa-59fedNouveau lupanar pour remonter le moral des troupes d'Angela (Zoophiles acceptés) 

 

 4r3.jpgNouveau parc d'attractions dans le parc de l'Elysée (A l'usage exclusif des petites têtes blondes venues d'Outre-Rhin) 

 

 merkel sarko-35fd2   Ein guilomêtre à bied, za uze, za uze ! 

 

 

gl17sarkozylachutebv8 SARABANDE-copie-1Nouvelle chute de Rhin de rein  (Ach gross malheur !)

  

  

Ca approche, ach so. Tous au bunker ! *

 

* Cliquer sur l'image, si la video ne démarre pas 

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives