Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 09:09

"A force d'aller au fond des choses, on y reste."
   Jean Cocteau



http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Institut de France - Acad%C3%A9mie fran%C3%A7aise et pont dL’Académie Française, Quai de Conti à Paris. Prochainement, le bâtiment sera rasé, laissant la place à une aire de lavage pour 4X4, un « restaurant » de malbouffe, et un espace de propagande (un de plus) pour l’UMP : Union Mafieuse Présidentielle.


Pour le centième article du "Caennais déchaîné", je vous livre en toute humilité ce modeste petit billet d'humeur.

Qu’ont en commun Charles de Gaulle et François Mitterrand, hormis le fait qu’ils ne pouvaient pas se piffer ?
Ils avaient de la prestance, de la dignité, un très grand respect pour leur fonction suprême... et ils maniaient la plume avec raffinement et talent. Il se dit même qu’ils figureraient parmi les plus grands écrivains du XXe siècle. Qu’en est-il aujourd’hui avec l’actuel mini-locataire de l’Elysée ?


Je m’interrogeais jusqu’à ce que je tombasse sur un entrefilet du « Canard enchaîné » daté du 27 janvier dernier relatant l’émouvante prestation télévisée, deux jours auparavant, du gnome - échappé de son massif forestier de l'Europe de l'Est -  sur une chaîne de télévision compromise, compatissante… et con tout court, je veux parler de TF1 la chaîchaîne à son maîmaître : l’épatant Bouygues. Qu’y lit-on ?

gnomeJe conseille aux littérateurs habituellement bercés par un châtié françois, d’aller quérir qui une bassine, qui une cuvette, voire un seau. Néanmoins, les fautes d’orthographes inhérentes au farfadet n'étant pas transcriptibles -  vous me pardonnerez ce néologisme objectif - je me contenterai de vous livrer ci-après les borborygmes fort malséants, en adoptant les règles en usage que Madame la Grammaire m'enseigna tant qu'elle pût, même si parfois vous me surprendrez entrain de faillir.   robert.jpg

C’est " l’Alain Rey de l’Elysée " – dixit le Canard (pauvre Alain Rey, ci-contre) – alias l'homoncule, alias le sixième sous-président de la Ve République qui pérore. Or donc, j’ouvre les guillemets :

« Si on dit plus qu’est-ce qui va et qu’est-ce qui va pas, qu’est-ce qu’où va-t-on ? »
Petit clin d’œil à Coluche, sans doute ?


Plus loin :

« Ce sont nos principals concurrents, nos principals partenaires.
 » Qu’est-ce qu’il en pense le Principaux du très huppé Lycée Janson-de-Sailly à Paris ?


Mais encore :

« L’apprentissage elle, elle a plein de vertus. » La prantissage en vocabulère ?


Et aussi ça :

« Nous sommes la dernière génération qui peuvent sauver le monde. » Voilà ce que c’est quand on s'abreuve de Nostradamus tout en dévorant avidement du Pétrus ! Ou… ne serait-ce point l’inverse ?


Quant au... « repliement communautaire »... cela ne fait pas l’ombre d’un pli, un bon coup de fer à repasser sur sa langue serait nécessaire ! Pour sûr !

Visoterra-toilettes-au-fond-du-jardin-8374.jpg

Ceci étant, je ne partage pas le pessimisme du journal satirique quand il affirme : " Pour le sauvetage du français, il est déjà trop tard ! ". Car, après mûre réflexion, je fus soulagé de réaliser que ce n'était nullement en (mauvais) français que l'agité des talonnettes (bas de gamme) s'exprimait, mais plutôt dans une sorte de hongrois de cuisine, ou même d'arrière-cuisine, si ce n'est de cabinet d'aisances...

Aussi Mesdames et Messieurs les rigoristes, restez sereins, soyez confiants, demeurez positifs : " tandis que l'agent de l'Etranger éructe dans son touchant dialecte, notre beau pays - doté de sa grande culture et de sa langue incomparable - sans tressaillir passe... " 
                                                                                                                                                                                       Germain de Colandon

                                                                                                                                                              http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

 
Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 09:09

"Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer." Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (oui, je sais, cette citation  a déjà servi pour Eddie Torial et Germain de Colandon, ici, le 17 Mai 2009)

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/   Mes-Images-2 0003

Il ne se passe pas une seule journée sans qu'une élection "Mister France", "Mister Martinique", "Mister Gay", "Mister Bogoss", "Mister Secret", "Mister Plouc" ou autre "Mister... Bull de Gumm" (mouais bôf) n'égaye notre vie palpitante et pleine de bonnes choses.

Aussi, et comme je vous l’avais promis fin décembre - avec un peu de retard il est vrai –
(http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-bientot-une-rencontre-du-3e-type-a-caen-41948944.html), voici donc notre surprise… l’élection de « Mister SDF », récompensée par un « Caennais déchaîné… plaqué or» (remis au gagnant sous haute protection policière et avec des gants, rassurez-vous.)

Et c’est vous, lectrices et lecteurs du « Caennais déchaîné », qui décerneraient ce prix - sans équivalent dans "ce monde est pourri, qu'il aille à sa perte" * - en votant jusqu'au 15 Février pour celui qui vous aura le plus ému, indisposé, révulsé, indigné, intrigué, ou que sais-je encore, toute réaction étant la bienvenue, surtout si elle est politiquement incorrecte, ou, mieux encore, nauséeuse. Si l’on rencontre le succès escompté, on en fera un pour les nanas.

                     _____                     
                              
200804190709 zoom« Gégé » dit « Le Keuf ». Il vous fout d'abord une beigne avant de sortir sa carte, comme au bon vieux temps.

sdf_nomade_ville.jpg« La Carambouille », spécialiste du saucisson avarié, de la récupération de dentiers réformés, de trafic de whisky. (On le soupçonne de "traiter" avec Germain de Colandon, chut !...)

SDF003.jpg« Le Poète », toujours un bon mot à placer dans toute conversation, surtout si elle est à caractère pornographique ou religieux.

sdf2.jpgDe gauche à droite : « Chouchou », « Bébert », « Al », « Salvatore », de joyeux gays de l’Association S.A.F. (Sans Amant Fixe). 

SDF001.jpg« Hans », dit « l’Homme aux chiens ». Il ne s’exprime qu’en grognant.
  sdf.1227815208« Le Caméléon » ou « Toujours », parce que toujours paré en tenue camouflée, toujours prêt à « bouffer du boche » qu'il dit.

Nadia_SDF1.jpg« Prince vaillant », nostalgique de sa « Belle au bois dormant », du temps où il était chef du rayon « literie » dans un grand magasin Caennais des bords de l’Orne (aujourd’hui fermé).

 images.jpg« Jedi », complètement ruiné après être allé 58 000 fois au cinéma pour y voir « La Guerre des Etoiles ».

Bon vote, et crotte aux pisse-froids qui ont autant d’humour qu’une paramécie... et puis de toute façon, tout ceci est une grosse blague, puisqu'en France les SDF ça n'existe pas, même que Saint Balkany l'a dit ! Regardez !(http://www.dailymotion.com/video/x1pj3k_patrick-balkany-piege-par-les-yes-m_news)                                       
                                        Cora d'Asse



* Marguerite Duras



PS : Pour tout vous dire, ce projet est venu à l’esprit de Germain de Colandon, après qu’il eût écouté – avec, il faut l’avouer, nombre verres de whiskies -  le très sarcastique 1er Concerto pour Violoncelle de Dimitri Chostakovitch, interprété par son ami Mstislav Rostropovitch !
 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 16:50

« Nous voulons l'Europe des travailleurs, contre l'Europe marchande, l'Europe des profits, l'Europe des grandes affaires. » François Mitterrand, 1978.

 http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

aubry 3
Non, ce n’est pas votre carte graphique qui débloque. C’est le portrait en pied (à peine retouché) de Martine Aubry, signé Laurent Blachier.

 
         Parfaitement ! Nous sommes nombreux à penser la même chose : le Parti Socialiste n’est ni plus ni moins qu’un parti de salopes, de collabos ! LA BASE, REVEILLE-TOI !! 

        Des noms ? En voulez-vous, en voilà : Jack Lang, Claude Allègre, Claude Gayssot, Michel Rocard, Bernard Kouchner, Jacques Attali, Jean-Marie Bockel, Eric Besson, Ministre de la Déportation et des Camps de concentration (ça rime)… et maintenant c’est au tour de cette vieille fée de Martine Aubry ! (Risquerai-je un procès en diffamation pour l’avoir traitée de « fée » ?) Mais qu’a-t-elle donc commis, dit, la fille de son père ? *

Juste une broutille… comme celle d’envisager le report de la retraite à 62 ans. Et cette grande seringue de Villepin - entre autres droitistes - d’applaudir des deux nageoires. (Oui, je le conçois, une seringue avec deux nageoires, c’est un peu bizarre…)

Si encore nous étions en plein emploi avec notamment zéro jeune au chômage ! Déjà que les rapports de forces, lors des négociations sociales, faiblissent dramatiquement au détriment des syndicats, mais non, la Titine, ça ne la gène pas, elle en rajoute une couche ! Eh bien moi aussi, je vais en rajouter, et pas qu’une couche.

Puisque la boîte de Pandore est ouverte à tous les (mauvais) vents, je propose donc une liste à la Prévert avec : suppression de la cinquième semaine de congés payés ; des treizième, quatorzième mois, et plus ; des primes de retour à l’emploi, des tickets restaurants, de l’épargne salariale ; des chèques emplois services ; des pauses dactylos ; des Comités d’entreprises, des Syndicats ; de la CMU ou carrément de la Sécu, des soins hospitaliers ; des primes à la grossesse, à la naissance, à l’adoption, des allocations familiales, des allocations logement ; des bourses scolaires et universitaires, de l’école primaire gratuite ; des transports gratuits pour les plus démunis, de la carte Vermeil ; de la distribution du courrier ; des dégrèvements-exonérations-abattements fiscaux, des crédits ou réductions d’impôts.

En revanche, les places gratuites dans les théâtres, opéras, musées, trains, avions, pour tous les ronds-de-cuirs des ministères et leurs copains etc., sans oublier les largesses éhontées  que se sont auto-octroyés tous ces parlementaires de la république bananière française, ça ne me dérange pas du tout !  

Elle va en penser quoi la mère Aubry ? Pour le savoir, je vais lui envoyer cet article sur son Blogue. Je vous tiendrai au courant. Promis.

                                                                        Cora d’Asse

 

* Jacques Delors


                       
                        http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Humeur
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 20:02

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

FH000022 "Ruelle" - Luc de Normandie

« LA VOIX DES RUES »

NOUVEAU "MEDIA" POUR… RUER  DANS LES RUES A CAEN.
Ca, c'est nous qui avons trouvé ça. On fait ce que l'on peut...

Voici donc les deux premiers numéros de nos confrères que nous nous faisons un plaisir et un devoir de relayer. Pour le premier numéro, nous ne saurions trop vous conseiller de relire ceci : 
http://camarade.over-blog.org/article-26362841.html  où il est question - entre autres grands groupes de distribution - de Carrefour grand philanthrope devant l'Eternel (façon de parler.) Bonne (et instructive) lecture à tous. NDLR

_______________________________________________________________________________________________________________

 

 

  "LA VOIX DES RUES..."

"Je suis né Homme avant d’être de la rue… " 5/01/2010

 

cercueil1.jpg
(Rayon des bières à Carrefour)


MICKAËL, S.D.F. « MIS À MORT » POUR UNE SIMPLE BIÈRE.

 


Jeudi 31 décembre 2009, quatre vigiles travaillant dans le supermarché « Carrefour » de La Part-Dieu à LYON ont été mis en examen pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner ». Ils sont à l’origine de la mort d’un jeune homme sans domicile fixe.

 

LES FAITS : Lundi 28 décembre 2009 vers 18h15, Mickaël BLAISE, un jeune en galère de 25 ans sous tutelle et logé dans un foyer de LYON, a été intercepté par quatre vigiles, salariés de la société Byblos et du super marché « Carrefour » de La Part-Dieu à LYON, alors que, selon la direction du magasin, il était « en train de voler des bières ». Le jeune homme a été immédiatement conduit dans le local de sécurité où il y a subi de mauvais traitements qui ont été filmés par la vidéo-surveillance du local.

 

Le parquet de LYON, par la bouche du Procureur de la République adjoint Jean-Pierre DAGES-DEGRANGES, a indiqué après analyse de cette vidéo, qu’elle était « accablante » pour les quatre vigiles, car elle révèle de leur part « des violences totalement disproportionnées par rapport à la situation ».

  carrefour.jpg
Selon l’analyse de cette vidéo que décrit le Procureur adjoint, à son arrivée dans le local la victime est calme, puis le ton monte. Les vigiles l’accusent d’avoir l’habitude de voler, puis lui « plaquent le buste contre une table ». « A trois, ils lui ont appuyé sur le dos en lui maintenant les bras écartés » pendant « environ 15 minutes », « l’un d’eux est pratiquement allongé sur son dos » et les pieds de la victime « ne touchent plus terre ». Toujours en décrivant la vidéo, le magistrat ajoute : « d’abord la victime se plaint, elle crie, puis les cris s’estompent jusqu’à devenir des espèces de râle, puis plus rien du tout ». Cependant les vigiles s’acharnent ». La victime est complètement inerte mais « la pression continue ». « Six minutes se sont écoulées entre les dernières manifestations de vie » et le moment où les vigiles se préoccupent du sort de la victime en l’allongeant par terre. Ce délai a rendu « irréversible toute tentative de réanimation » malgré l’arrivée du S.A.M.U. et des pompiers. Mickaël est décédé le lendemain à l’hôpital.

 

L’autopsie a montré qu’il était « mort d’une asphyxie mécanique par compression de la cage thoracique » et portait des hématomes « au bras et au front ».

 

Le Magistrat a déclaré en outre : « ces faits sont très choquants, mourir pour une canette de bière ce n’est pas acceptable ! ». Il a demandé le placement en détention provisoire des quatre vigiles.

 

Au cours des auditions des agents de sécurité, ceux-ci reprochaient à la victime « d’être un voleur par habitude » en affirmant que ce n’était pas la première fois qu’ils le prenaient. De son côté le parquet de LYON a précisé qu’il n’avait reçu aucune plainte de Carrefour concernant Monsieur Mickaël BLAISE.

 

Il est à noter que, jeudi matin sur Europe1, l’avocat des vigiles, Maître David METAXAS, avait défendu le professionnalisme des agents de sécurité en déclarant notamment : « c’est leur métier. Ils le réalisent tous les jours, plusieurs fois par jour. J’ai vu les images et j’attends qu’on vienne me prouver, qu’on vienne me dire, que ce n’est pas vrai. J’ai vu des scènes d’opposition mais je n’ai pas vu de violences. ».

 

La société « Carrefour » a précisé de son côté : « les services de sécurité de Carrefour sont formés, ils ont tous un certificat de qualification professionnelle ».

 

Pour sa part, le Ministre de l’Intérieur a déclaré : «  j’ai demandé à ce qu’on aille plus loin dans l’organisation pour que soit clairement posé le problème de la formation des agents de sécurité privés ».

 

Si les quatre vigiles, âgés de 32 a 48 ans, sont reconnus coupables de violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner, avec la circonstance aggravante que les faits ont été commis en réunion, alors ils risquent jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle.

 

MICKAËL, C’EST TOI DONC C’EST MOI, C’EST LÀ-BAS DONC C’EST ICI   !

 

PAR-DELÀ MON APPARENCE SOCIALE ET PAR-DELÀ LES ILLUSIONS

DE CEUX QUI POSSÈDENT LES RICHESSES OU LES CONSOMMENT,

COMME TOI QUI PASSE, JE SUIS NÉ HOMME AVANT D’ÊTRE DE LA RUE…



_______________________

 

 

 

jeudi-noir-4.jpg

 

 

"LA VOIX DES RUES..."
" Je suis né Homme avant d’être de la rue… "
7/01/2010

L’association « Jeudi noir » devant la Justice.

 

« Le droit de propriété, quand il n’est pas utilisé, doit être combattu par le droit au logement ! ».

 

 

LES FAITS :

 

Dans l’un des quartiers les plus riches de PARIS, une trentaine de militants de l’association « Jeudi noir » squattent depuis le mois d’octobre un hôtel particulier datant du 17ème siècle, dont certaines parties sont classées au registre du patrimoine des Monuments historiques.

 

Cette association composée principalement d’étudiants et de travailleurs précaires est spécialisée dans le « militantisme festif » et les « coups médiatiques » pour alerter l’opinion publique et le Pouvoir aveugle et sourd sur la crise du logement, en particulier à PARIS et dans ses alentours.

 

L’hôtel particulier dont il s’agit fait environ de 1 000 mètres carrés habitables, avec 300 mètres carrés de cour intérieure et 80 mètres carrés de terrasses. Il était inoccupé depuis 1965 (!) avant que les militants ne l’investissent !

 

Les militants qui ont un réel soutien populaire et sont soutenus par beaucoup de personnalités (artistes, associatifs, syndicalistes et politiques) ont tenu à souligner « leur bonne conduite » : en effet, dès leur arrivée, ils ont nettoyé les lieux, débouché les gouttières et veillé à ne rien endommager.

 

Cet état de fait n’a pas empêché sa propriétaire, Béatrice COTTIN, héritière d’une immense fortune bancaire, de porter plainte par l’intermédiaire de sa tutrice légale.

 

Les 33 militants de l’association « Jeudi noir » qui habitent les lieux depuis le mois d’octobre ont comparu mercredi 6 janvier devant le Tribunal d’Instance du 5ème arrondissement de PARIS, pour répondre de leur squat illégal. Le jugement a été mis en délibéré au 18 janvier prochain. Ils risquent d’être condamnés à payer 140 000 euros comprenant 2 mois de loyer (un mois de loyer étant évalué à 69 663 euros !) et 1 500 euros d’astreinte par jour de retard. Il est évident qu’une telle sanction pourrait porter un coup fatal à l’association.

 

« Jeudi noir » en profite pour relancer le débat sur le logement inhabité (plus de 36 000 à PARIS ! mais combien à CAEN ?) : « Le droit de propriété, quand il n’est pas utilisé, doit être combattu par le droit au logement » !

 


MOI, JE N’AI PAS DE LOGEMENT STABLE ET JE ME GALÈRE LA RACE PARCE QUE JE N’AI PAS BEAUCOUP D’ARGENT. LA RICHESSE ET L’ARROGANCE DES RICHES ET LE CYNISME DE LEUR « POUVOIR-SPECTACLE-RÉPRESSION U.M.P. » ME FAIT GERBER : ILS CONCENTRENT DANS LEURS MAINS D’IMMENSES SOMMES D’ARGENT QUI NE LEUR SERVENT MEME PAS, ALORS QUE NOUS SOMMES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX S.D.F., CHÔMEURS, PRÉCAIRES, PETITS EMPLOYÉS, ÉTUDIANTS ETC… À CREVER LE BEC OUVERT ET À DEVOIR FERMER NOTRE GUEULE FACE AUX POSSEDANTS, À LEUR FRIC ET À LEURS FLICS !

 

PAR-DELÀ MON APPARENCE SOCIALE ET PAR-DELÀ LES ILLUSIONS

DE CEUX QUI POSSÈDENT LES RICHESSES OU LES CONSOMMENT,

 

COMME TOI QUI PASSE, JE SUIS NÉ HOMME AVANT D’ÊTRE DE LA RUE…


http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/



Repost 0
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 22:32

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/
pol-drapeaux 2



 

ELIE ABOUD, député UMP de l'Hérault *, accessoirement amuseur de fins de banquets (pas fins), nous en sort une bonne : plus de drapeaux étrangers dans les mairies lors des mariages. Il ne veut que du français !

Drapeau-FrancaisBg.jpg

  

 





Et de l'européen !

DRAPOEUROPE.jpg




 

Là ! c'est comme ça, et c'est pas autrement !


flag-Ger-Swastika-1935-45Tout de même, ce serait ballot, si ce philanthropique et sympathique parti présidentiel tant nostalgique du IIIe Reich - harcèlements policiers, discriminations raciales, sociales, syndicales, rétentions, déportations - inféodé au plus grand nain de tous les temps, excluait également son drapeau fétiche (ci-contre), quand ses propres membres convoleront à leurs justes noces, alors que 103 d'entre eux ont déjà adhéré à son idée. (Pardon pour ceux qui ont de vraies et bonnes idées.)

En réalité, Elie Aboud est quelqu'un d'EXTREMEment cultivé... à moins que ce ne soit involontaire. Ne voilà-t-il pas qu'il remet au goût du jour cette citation de Gustave Flaubert : "
Tous les drapeaux ont été tellement souillés de sang et de merde qu'il est temps de n'en plus avoir du tout " .

E
xception faite, si l'on suit bien notre blagueur à deux balles, pour les drapeaux français et européen derrière lesquels se cachent pourtant les nations les plus sanguinaires au monde...

mme13.jpg

A moins... à moins que le chevalier Bayard du Languedoc, pourfendeur d'étendards sans peur (du ridicule), ni reproche (à se faire), n'ait une dent contre de vilains nationalistes tels qu'Occitans, Corses, Catalans, tous plus ou moins poseurs de bombes, pis, descendants de Maures. Brrr...

Comment s'y prendre alors, pour se débarrasser de ces terribles trublions pavoisant en pleines épousailles, si ce n'est en fourrant tout le monde dans le même sac. Ainsi, ni vu ni connu je t'embrouille.

Elie ABoud confondrait-il la France, terre d'asile, de tolérance, d'ouverture, et (encore) terre de paix, avec le Liban sa terre natale, bouffée par les concupiscents, suppliciée par les guerres civiles à répétition, et où la crainte de l'autre est devenue la règle ?

Non, vous répète-t-on ! C'est seulement un pince-sans-rire. Vous en doutez encore ?

Au mois de mars dernier, n'était-il pas présent à l'hommage rendu à quatre membres de l'OAS condamnés à mort pour assassinat (ou tentative) contre le Général de Gaulle ? Cette présence ne provoqua-t-elle pas - quelques semaines plus tard - l'ire de la Ligue des Droits de l'Homme auprès du Président de l'Assemblée Nationale ?

" Le rire est le meilleur désinfectant du foie ", glissait... sans rire Malcolm de Chazal. Eh bien, Elie Aboud doit avoir un foie sacrément pourri pour nous faire tant rigoler avec de telles couillonnades !

Germain de Colandon, Eddie Torial   




* Décidément, les boute-en-train ne manquent pas en région Languedoc-Roussillon. Rappelez-vous son Président, Georges Frêche, qui nous avait tant diverti avec les harkis qu'il assimilait à des sous-hommes. (Untermenschen, ça ne vous rappelle rien ?)


 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/ 

 

 
Repost 0

Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives