Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 09:10

" N'attendez pas le Jugement Dernier. Il a lieu tous les jours. "

                                                              Albert Camus 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/ 

ilya-repin-imperial-reception-of-freeholding-elders-in-the-Ilya Repin Yefimovich : "Réception Impériale dans la Cour d'Honneur du Palais Petrovsky". 

  Nicolas V (antipape) : 

Chassé de Rome, il se retirera à Pise, où il sera contraint d'abdiquer. Il mourra quelques temps après.

  Nicolas Ier de Russie : 

 

Certains historiens ont affirmé qu'il se serait suicidé. D’autres, qu'il serait mort d'une mauvaise grippe.  

 

Nicolas II de Russie : 

 

Lui, son épouse, son fils, ses quatre filles, le médecin de famille, son domestique personnel, la femme de chambre et le cuisinier seront exécutés par les bolcheviks.

 
Nicolas Nikolaïevitch de Russie : 

 

Peu de temps après le décès de sa maîtresse, il perdra la raison, sera atteint d'un cancer de la bouche et du cerveau. Au cours de la représentation d'un ballet, il s’attaquera à un jeune danseur le prenant pour une jeune femme ! Déclaré comme aliéné il sera interné.

 
Nicolas Alexandrovitch de Russie : 

 

Très malade, il s’installera à Nice pour se soigner. Malgré cela, il succombera à une crise foudroyante de méningite cérébro-spinale

 
Nicolas Mikhaïlovitch de Russie : 
 
Sera fusillé !
 
 
Nikola Ier Petrović-Njegoš :   
 
Sera déchu !
 
 
Nicolas François de Lorraine :  
 
Mourra en exil !
 
 
Niels 1er (Nicolas en Danois) du Danemark : 

 

Il se réfugiera au Jutland où il sera tué par les habitants.  

 
 
Nicolae de Roumanie : 
 
Mourra en exil 
 
 
Nicolae Ceausescu :

 

Il coulera avec Elena sa tendre femme des jours paisibles dans un coquet petit pavillon de la banlieue de Bucarest, jusqu’à ce que des inconnus les tuent sauvagement sans autre forme de procès. D’après d’avisés historiens, les auteurs seraient des Roms.

 
Nicolas de Bonne nuit les petits :  
 
Il sera lessivé par de nombreuses années passées à se faire border par un gros ours mal léché – Nounours – ce dernier ne pensant qu’à une seule chose : se le farcir en douce ; ébranlé en apprenant que Pimprenelle n’était qu’un vulgaire travelo ; terrorisé par le « Marchand de sable », celui-ci en réalité fourguant de la coke du haut de son « nuage » tandis qu’il jouait de la flûte ressemblant étrangement à un phallus.
 
Nicolas deviendra sous-président de la république bananière Française, avec comme symbole représentant son incapacité autorité suprême – tels les monarques leur bite sceptre – un godemichet crochet de boucher. Il périra sous les coups de talons à aiguilles assénés par Eric Besson Carla, son épouse, excédée parce qu’il disait toujours du mal de Oui-Oui Steevy.
                                        
                       José de Provence

 

 http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires