Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 13:17


"Le docile, le bon sujet, sera fonctionnaire."

Jules Michelet

(Photo : B.C.)

Le
SYNAVI (Syndicat National des Arts Vivants),

 

l'ADADA.a (l'Association de Développement des Arts et de Défense des Artistes et Techniciens du spectacle)

 

SPC (Syndicats Solidaires Précaires & Chômeurs)

 

AC ! 14 (Agir ensemble contre le Chômage)

 

nous envoient le communiqué suivant :

 

Un certain sens de l'accueil... !

 

 Le 24 mars, devant le siège de Pôle Emploi, près du Mémorial de Caen, à 14h, nous étions une quinzaine de militants d'associations et de syndicats défendant les droits des chômeurs, des précaires et des intermittents.. Nous avions obtenu ce rendez-vous suite à une première rencontre le 22 janvier. Nous avons été accueillis par une porte fermée interdisant l'accès au sas d'entrée et au hall d'accueil et c'est par un interphone que nous avons signalé  notre arrivée.

 

Un quart d'heure après, une personne a franchi le sas et nous a rejoint à l'extérieur. Elle s'est présentée comme « médiatrice », chargée de nous recevoir  par la Directrice régionale, non disponible pour cette entrevue ; nous devions lui désigner 2 personnes par organisation. Nous lui avons fait remarqué que  le 22 janvier nous avions été reçu par la Directrice et que nous ne pouvions la considérer comme médiatrice puisqu'elle était 100% Pôle Emploi. De plus, 2 représentants par organisation, cela faisait une délégation de 10 et donc qu'il était possible que nous soyons reçus tous les 15, dont plusieurs nouveaux chômeurs qui souhaitaient intervenir.

 

Une heure plus tard, nous étions 25 mais  toujours à l'extérieur, avec une simili-médiatrice aussi fermée que la porte de l'institution qu'elle représentait. Alors que nous  insistions pour  rencontrer quelqu'un de la direction, c'est une responsable des affaires générales, chargée de la sécurité qui a rejoint sa collègue. Ces 2 représentantes de Pôle  Emploi nous ont ensuite annoncé qu'un sous-directeur voulait bien recevoir une délégation  de 5  membres... !

 

Nous étions venus pour obtenir des réponses à nos questions du 22 janvier, entre autre, sur la restauration d'un véritable service d'accueil, sur le traitement  des dossiers en retard et sur le suivi des personnes en contrat avenir . Nous souhaitions exposer nos critiques sur le nouvel arsenal de contrôles, harcèlements et radiations et sur le rôle de Pôle emploi dans l'utilisation de cet arsenal suite à la circulaire DGEFP (Direction générale de l'emploi et de la formation professionnelle) du 18 février 2009.

 

Pôle Emploi est bien placée pour savoir qu'avec les vagues successives de fin de mission, de fin de CDD et maintenant celles des licenciements collectifs, le nombre des demandeurs d'emploi explose. Quant aux offres détectées par pôle emploi, il y en a moins de 30 pour 1000 demandeurs.

 

Le soir du 24 mars, au journal télévisé de FR3 Basse Normandie, la Directrice que nous n'avions pu rencontrer, faisait la promotion de Pôle Emploi et de l'amélioration des services aux demandeurs d'emploi.

  

 

NDLR : Ces syndicats et Associations précisent qu'une nouvelle action est en préparation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LADY MARIANNE 15/04/2009 15:48

oui depuis la fusion !!! c'est vraiment le bodel
j'enlève le R pour ne pas être grossière!
moi je suis reconnue travailleur handicapée et on me donne des offres debout à 80 kms et je prends le train - j'ai une carte station debout pénible -
ou des offres de maçon - surveiller et entretenir un parc d'une grande ville -
ou parler anglais -espagnol - pour 8.71 ?
à 53 ans !!! je vais apprendre l'espagnol !!
amitiés lady M

Antoine T 02/04/2009 23:36

Le climat à Pôle emploi est apocalyptique. Débâcle totale, dossiers des demandeurs maltraités,suicides parmi le personnel de Pôle Emploi, dépressions, arrêts de maladie.
Le comble : Pôle Emploi fait appel à des boites d'intérim pour recevoir les inscriptions, c'est-à-dire que le sort de centaines de milliers de nouveaux chômeurs est entre les mains de gens complètement inexpérimentés.
Qu'on ne dise pas que ce soit une fatalité, parce que c'est la volonté assumée d'un gouvernement malfaisant qui est entrain de faire d'une pierre deux coups : a)que le service public disparaisse au profit du privé et b)"liquider" tous les chômeurs.
France 3 doit impérativement recevoir les participants de votre action du 24 mars. Dans quel pays vivons-nous pour n'entendre qu'un seul son de cloche ?
Antoine, retraité à Mondeville

Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives