Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 09:09

« J’effaroucherai le bourgeois peut-être, qu’est-ce que cela me fait si je réveille le peuple ? » Victor Hugo

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/ victorhugo

   

  Au peuple (extrait des « Châtiments »)


Il te ressemble ; il est terrible et pacifique.
Il est sous l'infini le niveau magnifique ;
Il a le mouvement, il a l'immensité.
Apaisé d'un rayon et d'un souffle agité,
Tantôt c'est l'harmonie et tantôt le cri rauque (...)
D'où ceux qui l'ont bravé ne sont pas revenus ;
Sur son énormité le colosse chavire ;
Comme toi le despote il brise le navire (...)
Il foudroie, il caresse, et Dieu seul sait pourquoi (...)
Et l'on sent que ce flot, comme toi, gouffre humain,
Ayant rugi ce soir, dévorera demain.
Son onde est une lame aussi bien que le glaive (...)
Il a la force rude et la grâce superbe ;
Il déracine un roc, il épargne un brin d'herbe (...)

 

      

Y8ICAVR5EEECAVYQVPDCACKU2J7CA9SKB3HCAWX0088CA8XJE8YCAVW15CYLes résultats des élections régionales ont considérablement reconfiguré, (ré)conforté, le paysage politique français, et le moral de beaucoup. Ceux qui s’obstinent dans le déni sont, ou habités d’une mauvaise foi sans nom, ou aveugles et sourds, ou bien encore - restons sobres -  des ânes. Le peuple français peut se faire berner, malmener, rouler dans la farine ; il peut tendre à la neurasthénie, être long à la détente. Il n’empêche que, lorsqu’il tempête à seule fin que les choses changent… elles changent. Elles bougent, jusqu’à en être irréversiblement bouleversées…

 

 


sarkAssurément, nous sommes encore loin de contempler en nos rues, le flot tumultueux d’un peuple « hugolien » en parfaite désobéissance - avec règlement de comptes à la clef - haranguant un gouvernement jacobin pétri de notoires incompétents remplis de morgue, eux-mêmes secondés par une domesticité zélée amorale et répugnante, l’ensemble obéissant aveuglément aux caprices, aux injonctions d’un agent de l’Etranger, d’un traître à la Patrie, d’un assassin de la République, de la démocratie, de la justice, de la laïcité, de la fraternité, de l’égalité ; d’un spoliateur de nos valeurs, de nos acquis, gagnés par nos aînés à force de sang, de sueur, de larmes ; d’un pilleur, d’un bradeur de notre Patrimoine national, d’un galvaudeur de nos Héros, de nos Martyrs ; d’un pourfendeur de nos aspirations, de nos idéaux. Bref, d’une vermine - telle qu’on n’en avait plus vue sur notre sol depuis des décennies - qu’il serait légitime, à l’issue d’un procès en bonne et due forme, de plaquer contre un mur et d’exécuter !

 

 

  jpg_Francois-Fillon-baroug.jpg
A la suite de la « Petite Peste », encore appelée « Double P », il est un autre imposteur – bien plus insidieux, malfaisant, déloyal, sous ses airs patelins – que les français seraient capables de choisir comme représentant « idéal » de la Droite pure, dure, revancharde, pour la prochaine Présidentielle 2012, je veux parler du Premier Ministre actuel que je sobriquerai par « Grand Choléra ».

 

 


fillon-contredit-sarkozy-sur-eventuel-remanie-L-1L’électorat français, qui fascine tant le reste du monde, a tout intérêt à y réfléchir par deux fois en faisant le choix d’une alternance qui ne peut être que salvatrice – n’a-t-on pas connu pire régime depuis Vichy ?

 

  A moins qu’il ne souhaite que chaos et désolation perdurent ad vitam aeternam dans notre beau pays jadis béni des Dieux, abandonné par ceux-ci depuis belle lurette . Si tel est le cas, alors pauvres de nous ! 

D'ici là, je vous laisse accroire, lectrices, lecteurs, en l’assurance de mes sentiments les pires envers le « Mini des Carpettes » et son « Grand Zigue ».

 

 

                                                     Luc de Normandie

 

 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/ 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Opinion
commenter cet article

commentaires

rené fix 28/03/2010 09:33


A la suite de votre réponse sympathique il y a quatre jours, je vous faisais part du plaisir que j'aurai à vous rencontrer. je ne sais pas si vous avez eu ce mail, mais n'hésitez pas à me contacter
sur mon adresse mail Cordialement


René Fix 24/03/2010 16:38


Je lis depuis quelques temps les articles de votre site, j'avoue prendre un réel plaisir à découvrir votre pertinente impertinence. Un gros bémol cependant (même si je parviens à comprendre la
dynamique d'écriture qui vous pousse), je n'ai pas trouvé l'appel à la peine de mort de très bon goût. Ce n'est pas un sursaut de pudeur "bobo", encore moins un rappel à l'ordre, juste une sorte de
Rubicon franchi, cette petite rivière qui sépare l'irrévérence salutaire et nécessaire de l'aigreur nauséabonde. Je ne dis pas que cette limite est franchie (et qui suis-je pour distribuer ainsi
des bons ou des mauvais points?). Je serai excessivement peiné de ne plus vous lire si je n'y trouvai plus qu'une grossière copie d'éditoriaux des années quarante. Merci, vraiment, cependant pour
votre énergie, votre rage à ne pas céder à ce conformisme "municipal" qui transforme de plus en plus Caen en une annexe de l'officine d'Homais. Il convient de secouer au plus vite, et au plus fort
les édiles petit-bourgeois de cette ville (les charmes de ces expressions désuètes et plus que jamais parlantes). Je crois cependant qu'il convient de le faire avec le plus choisi des raffinements.
S'ils perdent, ce sera par leur bassesse. Mais ce que vous semblez défendre ne triomphera que par la lumière. Amicalement.


Le Caennais déchaîné 24/03/2010 19:08


C'est fort aimable à vous. Luc de Normandie et Germain de Colandon souhaiteraient vous rencontrer. A bientôt ?


Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives