Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 09:41

" Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. "  Bouddha alias Shakyamuni alias Siddhārtha Gautama

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/  Sulak_-f09ea.jpg Sulak Sivaraksa

 

Entrevue (im)parfaitement imaginaire entre Sulak Sivaraksa et Germain de Colandon dans les allées du Jardin des Personnalités à Honfleur, où, avant de se quitter, ils se sont jurés qu'un jour ils y figureraient en bonne place.

Germain de Colandon : Tenez Sulak, vous voyez là-haut, en face de nous ! Bien sûr, avec tous ces arbres on ne peut pas la voir, mais la Chapelle Notre-Dame-de-Grâce avec ses fameux ex-votos se trouve juste à cet endroit !

Sulak Sivaraksa :  N'est-ce pas André Malraux qui a dit : "Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas"?

GdC : Il jura par ses... grands dieux qu'il n'avait jamais prononcé cette phrase. En réalité, il pensait plutôt à l'intellect, à l'esprit. Probablement pas à la religion.

SS : Ah... Eh bien, celle d'aujourd'hui, c'est la mondialisation. Elle est une religion démoniaque qui impose des valeurs matérialistes et une nouvelle forme de colonialisme.

GdC : Comme la Chine qui est entrain d'investir toute l'Afrique, l'Angola étant l'exemple le plus criant.

SS : Regardez mon cher Germain, autre méfait de la mondialisation, de la colonisation : ces gamins qui boivent ces sodas !  Chez moi en Thaïlande, boire du Coca ou du Pepsi ce n'est pas simplement ingérer des cochonneries, c'est aussi soutenir des valeurs fondées sur l'exploitation d'autrui.

GdC : Qui sait Sulak, qu'aujourd'hui 65 millions d'Indiens (d'Inde) sont privés d'eau potable dans le nord-ouest du pays, parce que Coca-Cola a détourné des  centaines de kilomètres de fleuves et asséché des dizaines de nappes phréatiques à son profit ?!

SS : Les crise économiques, Germain, qui ont frappé l'Occident et l'Asie constituent des messages divins, oui divins, visant à nous encourager à chercher d'autres modèles.

GdC : N'est-ce pas par trop élitiste, sans vouloir vous offenser.

SS : Jadis, je disais volontiers : "Nous, l'élite, nous pouvons changer le monde et les prolos suivront !" J'ai changé mon fusil d'épaule !

GdC : Vous avez bien fait, car aujourd'hui, les prolos sont plutôt amorphes.

SS : Ah, votre fameux verbe ÊTRE... En Occident, vous avez été endoctrinés avec la notion cartésienne : " Cogito ergo sum " (Je pense, donc je suis.) Mais l'EGO, le MOI, n'est pas réel. Nous sommes interreliés. Moi, j'affirme : "je respire, donc je suis."

GdC : Ca ne manque pas d'air.

SS : Je vois que vous me raillez, fort gentiment ceci dit. Mais, dites-moi, sommes-nous assez arrrogants au point de faire fi du plus important élément de la vie ?

GdC : Après le whisky... et ça rime.

SS : Vous êtes en veine, mon très cher ami. Seulement, avouez qu'une fois que l'on aura appris à respirer correctement, à respecter l'air que l'on inspire, à cultiver sa paix intérieure, alors le Bonheur national brut - en se débarrassant de la réussite - en découlera.

GdC : L'industrialisation forcenée, la course au profit, qui sévissent depuis plus de 150 ans nous laissent peu de chances...

SS : Se débarrasser de l'obssession de la réussite est tout aussi indispensable.

GdC : Je ne veux pas jouer les Cassandre, mais mon cher Sulak, la Terre, véritable organisme vivant, est entrain de... crever !

SS : Ce n'est que trop vrai. Oui, même la nature souffre à cause de notre arrogance. Nous pensons pouvoir la contrôler...

GdC : Elle reprendra, que dis-je ? Elle reprend déjà le dessus.

SS : Je confirme. Ce qui s'est passé à Fukushima, à Tchernobyl, à Bhopal, et dans tant d'autres endroits. Et ce qui va encore hélas se passer... Si nous n'introduisons pas la spiritualité...

GdC : Nous y revenons.

SS : Eh oui Germain, si nous ne la réintroduisons pas dans notre vie, alors... BOUM ! 

GdC : Ce sera la fin.

SS : Ou tout du moins... NOTRE fin.

Traduit de l'anglais par Eddie Torial.Photos-0027 bisPhoto : Eddie Torial

Pour celles et ceux qui souhaitent un supplément spirituel : 

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-salon-litteraire-baroque-a-la-maniere-d-alejo-carpentier-au-caennais-dechaine-69984311.html

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Caennais déchaîné - dans Les confiés du caennais
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Caennais déchaîné
  • Le Caennais déchaîné
  • : Actualités sans concession sur Caen et ailleurs...
  • Contact

Profils

  • Le Caennais déchaîné
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...
  • Ecrivains, Photographes, Correspondants, Membres de la Société Civile...

Rechercher

Archives